514-990-7997

Me Richard Labrie

AVOCAT EN DROIT CRIMINEL

Contactez-nous dans les plus brefs délais afin de déterminer la meilleure façon de défendre vos droits.

 

Me Richard Labrie

Avocat criminaliste

10 Rue Notre-Dame Est

Bureau 500 Montréal, QC H2Y 1B7

face au palais de justice

Téléphone: (514) 990-7997

 


Me Richard Labrie avocat criminaliste repond à vos questions en droit criminel

Vous faites l’objet d'une enquête par la police, vous avez été arrêtés ou vous êtes accusé d'une infraction criminelle? Certes cela est une situation très stressante pour vous. Mais nous sommes là pour vous aider et vous encourager dans le processus à venir. Nous sommes expérimentés et qualifiés dans ce domaine particulier du droit criminel. Notre connaissance de ce qu'il faut faire et  ne pas faire, quoi dire et ne pas dire, peut grandement vous aider. Non seulement au moment de l'arrestation, mais aussi quand vient le temps de préparer votre défense. Le but de ces FAQ est de vous aider lorsque vous avez à faire face au processus judiciaire en choisissant un avocat d’expérience.

 

 

1.EXPÉRIENCE DU DROIT CRIMINEL

Q: Quelle expérience du droit criminel avez-vous?

R: J’ai commencé ma carrière comme stagiaire à l’Aide juridique, division criminelle à Montréal. Depuis 20 ans je pratique exclusivement en droit criminel et pénal. J’exercer la profession de criminaliste dans toutes les étapes du processus judiciaire criminel, de la comparution aux enquêtes sur remise en liberté, les enquêtes préliminaires, les procès devant juge seul ou devant jury, Je crois avoir l’expérience nécessaire et utile et les connaissances spécialisées pour défendre vos intérêts. J’ai interrogé des témoins de toutes catégories, contre-interroger ceux de la partie adverse avec brio. J’ai su convaincre les membres de la Cour, que mon client n’a pas commis le ou les acte(s) reproché(s) ou tenter de faire diminuer les chefs d’accusation et la durée de la sentence s’il a plaidé coupable. Je suis habile dans l’interprétation des lois et j’ai une grande facilité à communiquer et à m’exprimer devant public pour faire connaître mon point de vue et être convaincant.


Q: Pourquoi devrais-je retenir vos services- il ya tellement d’avocats dans ce domaine?

R: Je suis un avocat pratiquant en droit criminel connu avec une expérience éprouvée vers le succès (voir cas récents) , et je me vante d'être respecté parmi mes pairs, à la fois du coté de la défense et des procureurs de la couronne. Je suis fier de fournir à mes clients toutes mes connaissances depuis toutes ces années de pratique, et d’offrir des services professionnels de grande qualité. Je travaille de façon très confidentielle avec beaucoup de diligence et de célérité tout en essayant d'obtenir le meilleur résultat possible pour vous. Je suis toujours disponible pour vous. Mes honoraires professionnels vous sont expliqués clairement. La confiance du client est importante pour moi. Il n’y pas de coûts cachés ou de frais supplémentaires autres que ce qui est convenu. L'essentiel pour moi est de prendre soin de vous, parce que je sais ce qui est en jeu; parce que pour vous, perdre votre cause n’est pas une option. Je fais des recherches approfondies concernant votre dossier afin de déceler les failles dans la preuve de la poursuite. Je vois scrupuleusement à ce que tous vos droits garantis par la Charte ont été respecté. Oui c’est vrai qu’il n’y a pas de garantie de résultat pour un avocat, mais se priver d’être bien représenté des le départ limite vos chances au succès. Permettez-moi de vous montrer ce que je peux faire pour vous!


2.ACCUSATIONS CRIMINELLES

Q: Quel type d'accusations criminelles défendez-vous?

A: Je pratique exclusivement dans le domaine du droit criminel. Je défends mes clients concernant toutes les infractions prévues au code criminel. La majeure partie de ma pratique implique les facultés affaiblies, la conduite pendant une interdiction / conduite pendant une suspension, infractions relatives aux drogues (la simple possession, le trafic, la culture et la production et l’importation), et les crimes de violence (voies de fait, agression sexuelle, violence conjugale, menaces, et le harcèlement criminel). Je m’occupe aussi des infractions relatives aux armes, la fraude, la séquestration, l'enlèvement, et toutes les autres infractions au Code criminel.


3.CONDUITE AVEC LES FACULTÉS AFFAIBLIES

Q: J’ai soufflé au dessus de la limite légale (plus de 0,08), puis-je avoir des chances de gagner?

R: OUI. J’ai défendu avec succès des clients avec des taux d'alcoolémie de plus de 240 mg/100 ml. L'accusation criminelle de conduite avec facultés affaiblies ou de refus de fournir un échantillon d’haleine sont toutes très techniques et nécessitent une analyse très minutieuse. La police doit respecter des procédures strictes et ils ne doivent pas porter atteinte à vos droits protégés par notre Charte canadienne des droits et libertés. Avoir un avocat d’expérience dans un dossier de conduite avec les facultés affaiblies est essentiel afin de procéder à l'examen des rapports de police pour déterminer si des brèches, des erreurs ou omissions ont été faites par la police. Si la procédure n'a pas été suivie et / ou si vos droits ont été violés (technique ou autre), les résultats des taux d’alcoolémie peuvent être exclus dans certaines circonstances avec succès.

 

Q: Quand je ai été libéré, on m’a remis un avis administratif de la SAAQ d’interdiction de conduire pour 90 jours. Je peux contester l'interdiction?

R: OUI. Vous devez immédiatement à compter de la date de réception de l'avis déposer un avis demandant à la SAAQ que vous contester la suspension de conduire. Vous devriez communiquer avec mon bureau immédiatement pour une consultation pour discuter s’il y a des motifs possibles pour contester l'interdiction. Voir le lien suivant. http://www.saaq.gouv.qc.ca/documents/documents_pdf/permis/html/permis_suspendu.html

 

Q: Si je suis arrêté dans une affaire de conduite avec facultés affaiblies et que je suis détenu au poste de police. Quand puis-je appeler un avocat?

R: Selon la loi, vous avez le droit de communiquer avec un avocat de la défense de votre choix avant de fournir des échantillons d’haleine.

 

4.J’AI ÉTÉ ARRÊTÉ

Q: Si je suis arrêté en pleine nuit, vous serez là pour moi?

R: OUI. Je suis disponible 24/24 en cas d’arrestation. Dès que je suis contacté je travaille avec diligence afin d'obtenir votre libération. Selon la gravité des accusations portées contre vous et en fonction de vos condamnations antérieures (casier judiciaire, etc.), je peux parfois négocier votre libération par téléphone; d'autres fois, il faudra patienter afin que vous soyez amené devant un juge de paix pour comparaitre détenu.

 

Q: Même si je suis en détention, dois-je parler à la police?

R: NON. Vous n’avez aucune obligation légale de parler à la police. Au moment de votre arrestation, vous avez le droit de retenir les services d'un avocat sans délai.
Vous devriez toujours invoquer votre droit à un avocat et de demander des instructions. Appelez-moi immédiatement et je vous informerai si vous devez ou ne devez pas parler à la police. Sachez que vous n’êtes pas obligé de dire quoi que ce soit aux policiers, vous n’avez rien à espérer d’aucune promesse ou faveur, ni rien à craindre d’aucune menace que vous parliez ou non. Cependant, tout ce que vous direz à la police sera pris par écrit et pourra servir de preuve contre vous. Alors chut !



5.JE SUIS SOUS ENQUÊTE

Q: Que dois-je faire si je suis sous enquête par la police?

R: Appelez-moi immédiatement pour discuter de la question pour laquelle vous êtes sous enquête. Je serai en mesure de faire les recherches appropriées pour voir de quoi il s’agit.

 

Q: Que dois-je faire si la police arrive à ma maison ou à mon lieu de travail et demande de m’interroger?

R: Si les policiers n’ont pas de mandat d’arrestation contre vous, vous avez le droit de refuser de leur ouvrir votre domicile et de leur parler. Si vous êtes en état d'arrestation vous n’avez comme obligation que de fournir des informations de base (telles que votre nom et date de naissance), vous êtes sous aucune obligation légale de parler à la police et vous devez me contacter immédiatement.

*Important !
Cet article explique de façon générale le droit en général et n’est pas un avis ou un conseil juridique. Pour connaître les règles particulières à votre situation, consultez-nous.
Veuillez noter que les précédentes "FAQ" (questions et réponses correspondantes) ne sont pas des explications ou des conseils juridiques complets. Les questions et les réponses sont plutôt conçues pour fournir une brève et générale description de base et une compréhension de certaines des questions et réponses les plus fréquentes concernant les procédures criminelles et des sujets connexes. Les réponses peuvent varier en fonction des circonstances particulières. Par conséquent le contenu de cette section FAQ ne constitue pas un avis juridique. Appelez-nous pour demander des conseils juridiques appropriés

 

011 

012 

google 

lawyer