514-990-7997

Me Richard Labrie

AVOCAT EN DROIT CRIMINEL

Contactez-nous dans les plus brefs délais afin de déterminer la meilleure façon de défendre vos droits.

 

Me Richard Labrie

Avocat criminaliste

10 Rue Notre-Dame Est

Bureau 500 Montréal, QC H2Y 1B7

face au palais de justice

 

Téléphone: (514) 990-7997

 

Crime économique, cartes de crédit, Avocat Montréal 

Vous recherchez un avocat en droit criminel à Montréal suite à une accusation de possession de monnaie contrefaite ou de fraude ou falsification de cartes de crédit ? Me Richard Labrie avocat criminaliste à Montréal saura vous défendre adéquatement dans tout dossier de crime économique.

Contactez-nous dans les plus brefs délais suite à une arrestation pour cartes de crédit volées, falsifiées ou fraude.

Droit criminel: crime économique

Les crimes économiques réfèrent à des actes illégaux commis par un individu ou un groupe d'individus pour obtenir un avantage financier ou professionnel. Dans de tels crimes, le motif principal du délinquant est un gain économique. Nous y retrouvons les cybers crimes, l'évasion fiscale, le vol, la vente de substances contrôlées, et les abus de l'aide économique sont tous des exemples de crimes économiques.

Mais les plus souvent retrouvés devant la cour sont les suivants :

Les ventes pyramidales. Soit un système ou plan en vertu duquel
le participant peut recevoir des avantages du fait qu'il recrute
d'autres participants, art. 206(1) e) du Code criminel.

La contrefaçon de monnaie. Toute la contrefaçon de
monnaie prévue à la partie XII du Code criminel, art. 448 et suivants du
Code criminel. L’accusé doit dans ce cas avoir la connaissance que ladite monnaie en sa possession est contrefaite.
La malversation. Tout détournement de fonds ou de
biens dans l'exécution d'une fonction ou d'une charge.

La fraude par carte de crédit. L'utilisation de fausses
cartes de crédit ou de cartes de crédit volées. Plus souvent qu'autrement,
ceci se fait par des groupes organisés, art.342 et suivants du
Code criminel.

La faillite. En particulier l'aliénation de biens avec l'intention
de frauder des créanciers, art. 391 du Code criminel.

 

 

011 

012 

google 

lawyer